Journal d’un asocial #1

[ndlr: me fallait un titre pour les résumés hebdomadaires, donc j’emprunte le concept à Fedora, d’ailleurs je sens que ce ne sera pas le seul concept qui sera partagé sur nos blogs
addendum: finalement, j’ai opté pour un titre plus sobre ;-)]

Et donc, pour cette première semaine de février, il y a beaucoup à dire… Ne parlons pas de la météo, il fait toujours frette et je ne crois avoir vu le thermomètre remonter au-dessus des -10°C.
J’ai un peu de retard donc ce sera le résumé commençant au vendredi précédent:

Vendredi 30: Cours au matin, donc je comptais faire des heures supp’ dans l’après-midi pour compenser, mais, malheureusement, D. (la soeur de C. pour ceux qui ne suivent pas) ne savait pas aller la rechercher à la garderie (à savoir que les horaires de la garderie sont de 7h à 17h max et que l’on essaie le plus possible de faire du 7h30-16h – on ne voudrait pas être vu comme des parents qui abandonnent leur mioche toute la journée non plus ;-)) et donc je n’ai pas fait d’heures supp’… pffff… Enfin bon, il reste dimanche. Soit dit en passant, D. qui faisait une super allergie depuis le lundi et qui ne savait plus trop bouger à cause de l’eczéma (elle devait faire des tests pour connaître la source de l’allergie), ne savait pas aller chercher sa sœur car elle allait à un Party (ndlr: on prononce « parté » icitte)… no comment…

Samedi 31: Sport acrobatique avec C.. Y a pas à dire, les 10 premières minutes qui sont dédiées à l’échauffement sont celles où elle ne veut rien faire, et cela même si papa montre l’exemple. Il va donc falloir trouver un truc… Le reste de la journée fut tranquille (quelques courses et on est resté à la maison)

Dimanche 1/2: Mon deuxième dimanche au turbin et donc sans grasse mat’ vu que j’avais plusieurs interventions planifiées à partir de 8h – enfin bon, ça fait 2h de sommeil de plus que d’hab’. L’après-midi, on est allé faire quelques descentes de luge vu qu’il faisait « beau ». Rien de spécial donc. Le soir, c’est La Voix et les séries de madame, à savoir « Des femmes et des bombes / Bomb girls« , « Sans regret / Shameless » et « Les Américains / The Americans« . N’étant pas fan du tout (bon, j’écoute quand même Shameless de mon bureau mais je ne suis pas la série), ce fut donc ma soirée Dragon Age Origins (oui, je ne me suis toujours pas décidé à acheter DA Inquisition  vu que je SAIS que ça risque d’impacter mes études vu mon addiction à ce genre de jeu). Bref, ma naine voleuse multi-fonction progresse à son rythme 😉

Lundi: retour à la routine hebdomadaire. D. va chercher C., V. rentre vers 17h45, quelques minutes après moi. On soupe, la petite regarde Mickey, j’étudie (enfin, je fais des exercices de math) et puis un peu de TV. Madame s’endort avant la fin du fil; (à 21h30!) donc je profite qu’elle monte coucher pour terminer « L’attaque des Titans / Shingeki no Kyojin » (faudra que je fasse une note sur le sujet d’ailleurs).

Mardi: Une journée derrière les bancs d’école bien tranquille. Que ce soit en Analyse ou en Mathématiques Discrètes, les matières abordées sont de plus en plus intéressantes. On nous rappelle que le premier examen est pour la semaine suivante (celle-ci) pour Math. Disc., qu’un devoir sera envoyé le mercredi (Analyse) et que l’examen d’analyse sera le 19 (ndlr: un cours = 3 crédits / session = 15 semaines de cours. 3 examens par session; le Bac math demande 91 crédits pour réussir; je suis inscrit à 2 cours / session et il y a 3 sessions par année. Combien de temps me faudra-t-il pour avoir mon diplôme à ce rythme sachant que je suis dispensé de 12 crédits?). Au soir, on a entamé Cloud Atlas, sachant très bien qu’avec la résistance de V., il faudra compter 3 jours pour le voir en entier. Bref, une fois endormie, j’ai démarré « Akame ga kill » (oui, il y aura un billet là-dessus aussi) comptant 24 épisodes.

Mercredi: Vers midi, nous avons reçu le devoir par email (ndlr: on dit « courriel » icitte) et à peine la petite au lit, j’avais déjà fini – un peu trop facile à mon goût, mais vous verrez comment j’ai fait pour me compliquer la vie lol. Ah oui, au boulot, je m’étonnais de ne pas voir le collègue que j’aime le moins (à savoir celui que j’ai commencé à aider dans ses travaux de programmation – hein? quoi? Faux-cul? beuh non, j’essayais de me prouver que j’avais tord de ne pas l’aimer… en vainc…) et surtout de ne pas avoir reçu de mail dans la matinée de la part de notre chef qui nous annonce à chaque jour les absences du jour… vers midi, le mystère s’est un peu éclairci avec le courriel suivant venant du chef du chef: « Je vous informe que nous avons mis fin au lien d’emploi de M. XXXX avec le ministère. Cette mesure est effective immédiatement. ». C’est étrange, il y avait 3 collègues que je n’aimais pas trop au bureau: le premier, son contrat n’a pas été renouvelé, le second a demandé sa mutation et le troisième se fait virer du jour au lendemain. Faut-il en déduire que j’ai du flair? 😉

Jeudi: J’investigue sur la raison du licenciement immédiat mais je n’obtiens que des bribes comme quoi il aurait répondu de travers au client… le client connait bien m. XXXX qui travaillait comme consultant dans le service depuis plus de 5 ans et donc devait connaître son sale caractère; j’en déduis qu’il a du dire quelque chose de graaaffff’… A part ça, je me suis donc compliqué la vie avec le travail d’analyse en demandant au prof si je pouvais le rédiger complètement en LaTeX (le latex est une façon de rédiger des pdf contenant des formules mathématiques – rien à voir avec le Dr Grey). Et donc, plutôt que d’utiliser un crayon et à devoir m’appliquer pour rédiger les solutions dans une écriture non-pattes-de-mouchesques, j’ai passé deux bonnes heures à faire un beau pdf 😉 (on s’amuse comme on peut, hein). J’ai d’ailleurs rendu le travail pendant l’heure officielle de cours (qui avait été convertie en une séance d’exercices que je jugeait non-intéressante hum hum). A part ça, C. a un gros rhume depuis plus d’une semaine et ça ne guérit pas vite (faut dire qu’à la garderie, on les fait jouer dehors si le temps le permet et que mademoiselle aime se rouler dans la neige). 2ème partie de Cloud Atlas et 6-7 épisodes d’Akame pour finir la soirée.

Vendredi: J’ai encore by-passé la séance d’exercices de math discrètes du matin (là, j’avais pas vraiment d’excuse – mais je m’en sors assez bien donc je vais réviser un max avant l’examen du vendredi qui suit). Le samedi s’annonçant chargé, on fait de grosses courses pour tenir jusqu’au lundi – enfin, si je n’avais pas oublié la moitié en route lol. Il fallait aussi trouver un cadeau d’anniversaire pour Raph… mais qu’est-ce qu’on offre un enfant de 5ans? Autre nouvelle du jour: mon demi-frère va être papa une seconde fois (événement attendu pour la mi-août), et là, trouvez-moi exécrable ou non, je ne m’en réjouis pas; il ne bosse pas (seule ma demi-belle-soeur bosse à temps plein) et ont dû mal à clôturer leur fin de mois (du moins sans l’aide de leurs parents), Je suis content pour eux (je suis content qu’ils soient contents, entendons-nous) mais j’ai des gros doutes sur la façon dont ils vont gérer ça. Alea jacta est. Fin de Cloud Atlas.

Samedi: Grosse journée: sports acrobatiques au matin (toujours pas d’amélioration pour ce qui est de l’échauffement), suivi de la préparation d’un Tiramisu aux speculoos (pfff, j’arrive toujours pas à ce que la surface du tiramisu soit bien lisse), ensuite on file déposer C. à l’anniversaire de Raph, on en profite pour tenter de retrouver le magasin de vêtements pour enfant qu’on ne sait-plus-dans-quelle-centre-commerciale-il-se-trouve (il n’est pas aux Galeries de la Capitale, ni à Fleur-de-Lys, ni au Carrefour-Charlesbourg, ni aux Galeris-Charlesbourg – il nous reste donc les Promenades Beauport, le centre Laurier, la Place de la Cité et la place Sainte-Foy). On récupère la petite, je sors le tiramisu du congel et on file chez des amis avec le dessert pour la soirée. Soirée sympa et une petite qui s’est endormi très profondément dans la voiture et donc qui a dormi habillée (j’ai quand même enlevé le manteau, les gants, l’écharpe et son pantalon d’hiver, hein! je ne suis pas cruel lol). Ah oui, j’ai terminé Akame au passage.

Dimanche: Étrange, au milieu de la nuit, il y a une petite fille qui a pleuré un « Papaaa! j’ai oublié de mettre mon pijama pour aller dormir »… Pour le reste, ce fut la première pseudo-grasse mat’ depuis 3 semaines (pseudo car la maison résonne, et un Skype avec la tante de V., ça pourrait empêcher un ours d’hiberner). Après-midi, ce fut cocooning: j’ai étudié pendant que madame rattrapait le retard de la semaine (je parle des séries TV, hein, pas du ménage), et nous n’avons aps fait de luge car le rhume de C. semblait bien calmé.

Voilà voilà… il me semble que tout ce qui n’est pas lié au virtuel y est 😉

Bonne semaine!

Rendez-vous sur Hellocoton !
The Postman Écrit par :

2 Comments

  1. 21 mai 2015
    Reply

    Ben alors, t’as pas non plus essayé witcher 3 ^^

    • ThePostman
      21 mai 2015
      Reply

      C’est pas la saison 😉

Quelque chose à rajouter?