L’anime de la semaine #5

Voilà un bon petit moment que je n’avais plus regardé un anime… Ma soif de lecteur s’étant quelque peu rassasiée, j’ai donc repris l’habitude, en attendant que V. n’arrive voir la TV, de visionner un petit Anime… Cette dernière semaine fut donc plongée dans l’univers de:

Sword Art Online (SAO) – Saison 1 et 2

sword-art-online-oculus-rift-virtual-reality

Synopsis:

L’histoire démarre en 2022 (dans pas longtemps donc). Un nouveau type de jeu fait son apparition, le Virtual Reality Massive Multy Player Online Role Playing Game (VRMMORPG). Vous placez un casque sur votre tête et vous vous trouvez plonger dans un univers virtuel avec plein d’autres joueurs. Le contrôle de votre personnage se fait pas le casque et vos ondes cérébrales (fini les souris, les claviers et les écrans, un bête casque suffira). Le jeu utilisant cette technologie s’appelle « Sword Art Online ». C’est le jour de la sortie du jeu et 10.000 joueurs impatients se connectent dès l’ouverture. Pas de chance pour eux, le créateur du jeu a décidé de supprimer le bouton « Log off/disconnect » de l’interface de jeu. C’est pas cool, n’est-ce pas? Qui plus est, ce développeur fou prévient: si l’on vous débranche dans le monde réel ou si vous mourrez dans le jeu, vous mourrez dans la réalité. Pour s’échapper, il n’y a qu’une seule solution: terminer les 100 niveaux que comprend l’univers. Nous suivrons Kirito, un joueur solitaire ayant participé à version Beta.

Mon avis:(

La saison 1 (24 épisodes) est très bien ficelée et notre héro, un loup solitaire (que je ne qualifierais malheureusement pas d’asocial), se débrouille plutôt bien. Il essaie de se faire des amis, se trouve une petite amie… souffre de voir disparaître des joueurs (on meurt dans le jeu, on meurt dans la vie). Bref, psychologiquement, je trouve le sujet très intéressant. Plusieurs fois, la réalité aura son propre rôle car tout ne se passera pas dans SAO. Je vous rassure aussi, on n’est pas juste en train de voir un joueur monter son perso; n’oubliez pas que dans notre cas, le perso et le joueur ne font qu’un. Technologie, combat, psychologie, amitié, drame et même de l’amouuuuur, on retrouve tous les ingrédients pour en faire un bon anime. Et graphiquement, c’est très bon.
Concernant la saison 2, sans faire de spoilers, je suis un peu dubitatif. La première quinzaine d’épisodes se déroule sous forme d’enquête dans un monde virtuel (pas SAO) et tout se tien plutôt bien… après ça part en couille (enfin, c’est mon avis) et je me suis arrêté à l’épisode 20, où un parent décide d’interdire à son enfant de jouer: Mais qu’est ce que parent a fait pendant les 2 années qui ont précédées???? Bref, un peu décevant sur ce coup-là… Grrr
Il s’agit pour mi d’un très bon divertissement (et c’est pas trop gore, mesdames).

Note: Saison 1: 9/10 ; saison 2: 6/10 (mais 8/10 jusqu’à l’épisode 16)

Quelques images…

Rendez-vous sur Hellocoton !
The Postman Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Quelque chose à rajouter?