L’Anime de la semaine #1

Cette semaine, j’ai terminé Psycho-Pass… dont voici un petit synopsis ainsi que mon avis sur la question (euh… non, en fait, il n’y a pas de question)…

Alors qué passa dans psycho-pass?

Vous vous souvenez de cette réflexion « si tout le monde se baladait avec son évaluation sur sa tête, comme sur ebay… », et ben voilà ce que ça donnerait!
Bon d’accord, rien à voir avec ebay ni avec des chiffes au-dessus de la tête… d’ailleurs le « psycho » de psycho-pass, n’a rien à voir avec des pouvoirs psychiques (« ouf » me diront certains et « ooooh » d’autres). Imaginez plutôt que la technologie serait capable de votre indice de santé mentale (que l’on nommera donc le psycho-pass d’un individu), lequel est clair si vous êtes clean, nageant dans le bonheur, un peu plus foncé si vous souffrez de stress ou sombre (voir noir) si vous êtes un criminel potentiel. Avec une technologie aussi avancée, vous conviendriez avec moi que l’on pose les bases d’un monde intéressant, non?

Cet environnement est tellement bien avancé que l’on vous aide avant même que vous rencontriez des problèmes. On est même capable de vous trouvez une profession dans laquelle vous vous épanouiriez, sans stress, ne traînant jamais des pieds de plomb jusqu’au boulot le matin… le top du top… Et si le système vous sent fébrile un jour, que ce soit parce que vous avez des pensées suicidaires ou des envies de meurtres, on vous encourage à suivre une petite thérapie… génial, non?

Evidemment, il y aura toujours des criminels mais ceux-ci sont détectés bien avant d’agir, ce qui leur permet d’être remis sur le droit chemin avant de commettre l’irréparable. Pour certains cas, cependant, il est parfois trop tard… Quid donc de la police? Sachant que tuer quelqu’un, arrêter une crapule, etc… risquent sur le terme d’altérer votre psycho-pass et les transformer en criminel potentiel, il a donc fallu créer une solution: il y a les inspecteurs et les exécuteurs, les premiers dirigeant les seconds, les seconds ayant un statut de criminel mais étant sous contrôle permanent…. Et cela que débarque la petite nouvelle…

Mon avis

Un bon polar, de très bonnes idées et une histoire qui tient la route. Pas de zombie, mais un méchant vraiment perfide… Les personnages sont bien développés et on a droit à quelques passages où les personnages sont confrontés à eux-mêmes… Pas de nudité, du sang juste ce qu’il faut et aucun personnage comique… bref, un anime pour adulte. On pourrait s’attendre à une suite mais elle ne serait pas vitale car le scénario se suffit à lui-même.

Ma note: 8/10

Pour la suite, j’ai démarré deux séries en parallèle: Tokyo ESP et Dramatical Murders. Je vous ferais donc un compte-rendu prochainement.

Rendez-vous sur Hellocoton !
The Postman Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Quelque chose à rajouter?