City-trip en Ontario (Toronto et Niagara Falls)

Sur un coup de tête, un mercredi, nous avons décidé de partir en Ontario pour le week-end (à savoir partir le vendredi PM et revenir le dimanche soir), ceci pour voir principalement les célèbres Chutes du Niagara. Ma belle-mère (la femme de mon père – et non la mère de ma femme) ayant toujours eu comme rêve de voir Niagara Falls et ne sachant pas quand elle reviendrait nous voir, nous n’avions donc aucune excuse pour ne pas faire ce trip.


qc-nf

Deux jours pour tout planifier, il faut l’avouer, c’est un peu short… mais j’aime les défis, et ce n’est pas 950km en voiture qui allait me freiner. Un peu de recherche sur Airbnb pour une halte durant le trajet (la petite allait être claquée, surtout qu’on partait direct de l’école) et un petit Motel pour la nuit du samedi au dimanche, près des chutes pour pouvoir en profiter rapidement. N’étant pas très friands des villes et ne connaissant rien à Toronto à part la célèbre CN Tower, c’était donc la seule visite prévue dans cette ville.

Départ de la maison 14h15; je voulais éviter les bouchons sur Montréal (principalement en contournant l’île avec l’autoroute 30-O – payante). Premier coup dur: Un accident a eu lieu durant notre pause toilette vers 16h20 à sainte-Hyacinthe (ndlr: je sais, je rentre dans les détails mais bon…) et donc nous avons perdu 30min à remonter sur l’autoroute, ce qui, en vertu de la théorie du chaos, nous a amenés en plein dans les bouchons provoqués par tous ces gens qui travaillent à Montréal mais habitent à l’extérieur de l’île. Bila, il était 19h00 quand nous sommes arrivés en Ontario (sur la 401-W) pour une pause repas sur une aire d’autoroute.

Et on a admiré les nuages et leur forme (jonction 30-O/20-O)
Et on a admiré les nuages et leur forme (jonction 30-O/20-O)

Vers 22h30 (et encore, j’ai fait du 110 au lieu de 100 – ce qui m’a valu des remarques de V.), nous avons atteint notre logement AirBnB à Belle-Ville. Nous n’avons pas pris de photos du logement, mais vous les trouverez ici: Chez Sarah.
La vue sur le fleuve, à partir de notre logement,
La vue sur le fleuve, à partir de notre logement,

Au petit matin, après un café, nous avons repris la route en direction de Toronto. Une chose que j’avais négligée dans la précipitation, c’est de vérifier quels étaient les événements importants en ville ce samedi-là, à savoir un match de la série finale entre les Jay’s de Toronto et les Yankees de New-York, la demi final de la coupe du monde de hockey sur glace et un match de soccer (là, j’sais plus)… bref, je ne sais pas ce que donne la circulation en semaine, mais pour un samedi, j’ai trouvé que c’était très très congestionné! Au moins 1h pour atteindre le centre-ville (à partir de l’autoroute) et pour trouver un stationnement (à ce sujet, on a payé 40$ pour la journée, à cause du match des Yankees).


Vu qu’il était passé 13h30, on a donc cherché un restaurant (BM n’aime pas les fast-food)… et nous avons de nouveau fait un mauvais choix: le resto (Lucky Clover Sport Pub) venait d’être inauguré la veille et la logistique était loin d’être au point! On a été servi vers 15h15… Bon, on va dire qu’on a été plutôt tolérant (plusieurs clients sont partis avant d’être servis – mais après avoir commandé). Dans un sens, vu la tenue qu’on fait porter à ces pauvres serveuses, je peux comprendre que la main d’oeuvre n’était pas la meilleure (V. ne m’a pas laissé prendre de photos… pffff… mini-jub, décolleté,… rien… même pas une photo, j’vous dis! ;-))

Direction donc la CN Tower (avec presque 2 heures de retard sur le planning) mais la vue vaut la peine.

Le temps de faire la visite (il y avait du monde – beaucoup de monde), de reprendre la voiture et de faire la route, il était 21h quand nous sommes arrivés à notre Motel, le Sunrise Inn (mon premier vrai Motel… comme dans les films!). On est allé chez Mac Do se sustenter, puis au dodo car les chutes, ce serait au matin (je comptais partir de là vers 13h max – il était finalement 15h15 quand nous avons repris la route).

Le petit déj’ (inclus) a été expédié et à 9h30, on se garait sur le parking des Chutes. Petite balade le long de l’eau – et ça mouille!, puis un petit tour en bateau pour les voir de plus prêt (et être encore plus mouillé ;-))
Et donc voici les fameuses chutes du Niagara!

Après une pause sur la route, il était 01h15 quand nous sommes arrivés à la maison.

Rendez-vous sur Hellocoton !
The Postman Écrit par :

12 Comments

  1. 5 octobre 2016
    Reply

    Superbes photos!
    Vous avez eu de la chance avec le beau temps!!!!

    • 5 octobre 2016
      Reply

      Merci.
      C’est l’été indien, le véritable automne n’arrive que dans une bonne semaine 😉

      • 5 octobre 2016
        Reply

        YooOOO j’ai eu ta reponse dans la barre des commentaires!!!! Youpiii. Je ne peux repondre que sur ton blog mais ouf! Tu as reussi a reparer le schmilblick 😀
        Ici le frais revient: 5 degrés ce matin…… brrrr

        • 5 octobre 2016
          Reply

          Ouep! J’avais deux comptes et c’est là que ça coinçait: WP ne comprenait pas.
          euh… j’ai dû gratter le pare-brise la semaine dernière, ça te donne une idée… :p

          • 5 octobre 2016
            Reply

            Parfait; ca te fait du sport le matin avant d’aller travailler… LOL

            • 5 octobre 2016
              Reply

              Quelle piètre consolation… 🙂

  2. 5 octobre 2016
    Reply

    J’adore le premier hôtel ! Et j’aimerai trop en voir un comme le second (ouais, c’est ça, comme dans les films 🙂 ). Wow, les photos sont vraiment splendides ! Bonne fin de semaine 🙂

    • 5 octobre 2016
      Reply

      Le premier hôtel, c’est quand même une maison, hein – avec une jolie vue 😉
      Il manquait quand même le côté glauque au motel… va falloir que je corrige le tir la prochaine fois 😉
      Pour les photos, elles sont quasi toutes de V.

  3. 6 octobre 2016
    Reply

    C’est sympa chez Sarah 😉
    Les chutes du Niagara, c’est le rêve ultime de ma mère…

    • 6 octobre 2016
      Reply

      Ce qu’on ne voit pas sur la photo, c’est qu’il y a une ligne de chemin de fer entre son jardin et le fleuve… et les trains de nuit ici sont longs, très longs… et très bruyant (heureusement qu’une fois que je dors, je dors :p )

Quelque chose à rajouter?