53 défis en 2015: Toute une nuit pour… #11

Nouvelle semaine, nouveau défi… cette fois-ci, Agoaye nous a concocté le sujet suivant « toute une nuit pour… ».

J’ai donc pris toute une nuit pour réfléchir à la question 😉



Vu que j’ai un côté Gamer, il est clair qu’avoir toute une nuit pour jouer, ça serait l’idéal pour terminer un jeu (ou pour en recommencer un). Je ne compte plus les nuits passées devant mon PC à tuer des monstres par dizaines, à organiser l’équipement ou les statistiques de mes personnages…. Le fait est que, le matin, il faut être en forme pour s’occuper d’une petite fille… et qu’en plus Ma blonde n’apprécie pas de dormir toute seule 😉

On reste donc dans le même cadre, toujours si peu romantique, qu’est celui de rôliste, car, toute une nuit pour maîtriser une partie de jeu de rôle, c’est le pied! Voir comment les PJ autour de la table réagissent lorsque surgit un dragon alors qu’ils pensaient une confrontation dans la poche, ça vaut de l’or… Mais bon, je suis asocial et il faudra passer plus d’une journée pour recruter des joueurs pour ce genre d’activité. Mon seul espoir, c’est de pouvoir initier C le plus rapidement possible et que je puisse maîtriser son groupe d’amis 😉

Sinon il reste la TV et surtout le lecteur de DVD (ndlr: non, je ne suis même pas à l’air du BR); mais il faut l’avouer: toute une nuit pour regarder Le Seigneur des Anneaux ou Stars Wars (les 6), ce n’est vraiment pas assez… Il faudrait se contenter de Matrix, Resident Evil ou encore des saisons d’anime…

Non pas que je ne sois un tout petit peu romantique, mais toute une nuit pour m’occuper de Madame, ce serait trop frustrant. Même si il s’agissait d’une soirée en amoureux, allant du resto à la balade pour finir dans un lit, à 1h du matin, elle sera déjà en train de roupiller 😉

Enfin bon, je suis aussi Papa, donc toute une nuit à regarder ma petite fille dormir, à voir les positions qu’elle prend dans son sommeil, à veiller sur ses rêves pour qu’ils ne virent jamais en cauchemar, ce serait une expérience intéressante… bien que je ne suis pas sûr que je ne m’endormirais pas après 10min 😉

Je suis de retour à l’université et donc il se pourrait qu’un jour, je passe toute une nuit à étudier, comme je le faisais dans mon jeune temps (hum hum). On étudie mieux la nuit: pas de bruit, personne pour vous déranger, du café à volonté…

Et puis, un jour, quand je commencerais ma nouvelle carrière et que je serais chercheur mathématicien, il est certain que je passerais plus d’une nuit à bosser.

La vérité, c’est que je suis asocial, donc si j’avais toute une nuit, je la passerais avec moi-même 😉

La seconde vérité, c’est que ma dernière nuit blanche doit remonter à plus de 10ans et je m’imagine très mal réussir à passer, aujourd’hui, le cap des 4h du mat’ (j’exagère).

Sur ce, je retourne bosser 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
The Postman Écrit par :

6 Comments

  1. 12 mars 2015
    Reply

    Bon je vais te presenter mes neveux. Ils adorent jouer, un est aussi asocial, geek et un autre doit avoir une collection d’une centaine de jeux de societe, fait des parties de jeux de roles avec ses potes donc ca devrait coller 😉 surtout avec le decalage horaire!

    • ThePostman
      12 mars 2015
      Reply

      Yessss! du jeux de rôle par Skype, ça devrait le faire! Par contre,va falloir geeker un max pour êtr sûr que je puisse avoir l’œil sur le plateau de jeu, les dès et les joueurs… 😉

  2. 12 mars 2015
    Reply

    Oh oui, pareil que toi, avec l’âge, bien que je ne sois pas vieille, je crois que je ne pourrais plus faire de nuit blanche, ou alors je la paierait très chère pendant des jours et des jours lol.
    Très joli ce que tu disais sur le fait de regarder ta fille dormir

    • ThePostman
      12 mars 2015
      Reply

      Quand je vois mon état après un simple changement d’heure et une uit un peu écourtée, je me dis qu’il faudra bien une semaine pour récupérer 😉

  3. 14 mars 2015
    Reply

    Moi quand je fait une nuit blanche, il me faut plusieurs jours pour m’en remettre, vive l’age qui avance.
    J’ai pas mal joué a un jeu en ligne ya quelques année, j’en passait des nuits blanches sur skype pour qu’on réussisse les combats.

    J’ai pas encore d’enfant donc je peut pas le regarder, mais je pense que je ferai ça aussi si un jour j’en ai.

  4. 14 mars 2015
    Reply

    Bouh hhhhhaaaaaaa une nuit à étudier ça m’en rappelle des souvenirs pétard !!

Quelque chose à rajouter?