Journal d’un asocial en vacances (aka #46 #47 #48 et #49)

Retour 4 semaines en arrière, où j’ai d’abord terminé ma semaine de célibataire avant de laisser tomber ma casquette « asociale » pour m’envoler en Europe (NB: il est impossible de laisser une telle casquette, mais j’ai fait quelques efforts)

Lundi 14:
Ne parlons pas du boulot, je glande un peu trop… Par contre, c’était le dernier examen de Calcul à plusieurs variables… J’ai pas brillé, mais j’ai fait 80%, c’est déjà ça.
Au soir, The Strain…

Mardi 15:
En fait, j’avoue que regarder the Strain jusque 3h du mat’, c’est fatiguant… j’ai donc pris congé, histoire de réviser un peu plus pour l’examen d’Elément de Math après-midi… malheureusement, là, je n’ai vraiment pas performé: sur 12 examens jusqu’ici, il n’y a jamais eu aucune question de théorie (pure)… et bien aujourd’hui, il y en avait deux… grrr…. Je m’en suis sorti avec un faible 60%…
Soirée tranquille – The Strain, un civet de cerf, et un peu de gaming (Fallout New Vegas – ndlr: je sais, je fais pas dans la nouveauté)…

Mercredi 16:
Au boulot, il reste des petits trucs à régler avant mon dpéart de vendredi: activer le out-of-office-reply (par exemple)… 😉
Passage au centre commercial pour acheter les derniers cadeaux et autres articles pour la Belgique.

Jeudi 17:
Dernière journée au travail; rien de spécial, à part que j’ai fait l’impasse sur le repas de Noël de l’équipe pour terminer 2-3 trucs.
La bonne nouvelle de la journée, c’est mon admission à la Maîtrise en Ingénierie Financière, sous condition de réussite de certains cours.
L’imprévu du moment: en rentrant, il y avait une panne de courant… pour manger une pizza, c’est assez difficile, et pour emballer les cadeaux et clôturer la valise, ça n’aide pas.
Heureusement, une heure plus tard, c’était revenu dans l’ordre.

Vendredi 18:
Moins de péripétie pour mon départ en Belgique que pour C. et V.: on m’a placé dans le vol précédent pour le trajet Québec-Montréal; et pas de retard pour le vol trans-Atlantique.
Le fait est que je me suis baladé avec une peluche d’Olaf (75cm) comme bagage de cabine… beaucoup de parents m’ont haï: « Maman, je veux le même! » 🙂 Et pas de bol pour eux, je l’avais acheté la semaine d’avant.
Avant de partir, l’état des voiture était le suivant (même que mardi)
IMG_20151215_090435

Samedi 19:
Arrivée avec un peu de retard dû à des vents contraires. Prise de possession de la voiture de location et direction la maison du paternel (à Thieux) pour retrouver C. et V.
J’ai pas su dormir dans l’avion donc une petite sieste s’est imposée, puis passage à la friterie: une mitraillette pitta s’imposait 🙂
Dormir à 3 dans un lit d’1m40, c’est assez hard… C. a donc migré vers le fauteuil.

Dimanche 20:
Mon père m’a prété son GPS pour notre séjour; même si je connais la plupart des trajets par coeur, certains m’étaient tout de même assez flous.
Vers 11h, direction Erquelines pour voir ma mère et dîner avec eux. En soirée, on est reparti vers Charleroi pour notre logement de 3 jours, chez mon oncle le plus jeune et le plus « ouvert d’esprit » (il y a beaucoup de gens réfractaires au changement dans la famille).

Lundi 21:
L’objectif de la journée: obtenir un document appelé « modèle 8 » de l’administration de Châtelet… Et donc, on est allé du service Population au service des taxes (où nous avons croisé Fédora), puis retour à la Population et direction le resto Chinois (Fleurus). Un passage chez un cousin (franchement, celui-là, la prochaine fois, je ferais l’impasse) et direction Baulers où nous étions attendu chez des amis. Je n’avais pas dit à V. qu’il y aurait plus que de nos hôtes pour la soirée: nous étions donc une bonne dizaine avec quelques enfants… La soirée étant arrosée, il était prévu que nous dormions sur place.

Mardi 22:
Au petit matin, nous avons déposé C. chez mon frère (Marchienne) pour 2 jours (pour qu’elle passe du temps avec sa cousine); nous en avons profité pour manger des frites (encore); puis petit passage chez mon oncle pour bavarder un peu avant de prendre la direction de Mons pour voir des amis de la fac’, les seuls avec qui j’ai encore des contacts (réguliers). Nous avons une nouvelle fois mangé chinois… et en plus, je connaissais le serveur: il travaillait au resto de Fleurus dans le temps; c’est le même serveur qui, un jour de neige en Belgique, m’a aidé à dégager ma voiture du parking (une propulsion, sur une pente glissante pleine de neige, j’avais du mal).
Retour chez mon Oncle (Charleroi) pour dormir.

Mercredi 23:
Direction le marché de Noël à Liège pour y voir d’anciens amis du monde Orange. Au menu, une fondue savoyarde (tant qu’à faire lol) et Maison du Pékêt.
Retour vers 18h vers Charleroi, puis nous avons fait un saut vers 23h pour aller chercher es clés de notre logement d’appoint… à Waterloo (Déjà plus de 700km parcourus).

Jeudi 24:
Récupération de C. chez son parrain (mon frère) en passant par Cora pour faire quelques courses (l’appart’ que nous avons reçu nécessitait de remplir le frigo). Ensuite, direction Nivelles pour le réveillon chez la tante de V. Petit réveillon tranquille à 8 (beaucoup de chips, de la soupe et une fondue bourguignonne) et vers 1h du mat’, nous sommes allés passer notre première nuit à l’appart’. Première grosse série de cadeaux pour C. Ca fait peur… où va-t-on mettre tout çà?

Vendredi 25:
Direction Erquelines pour le repas de Noël chez ma mère (repas 4 services, mais je ne me souviens plus trop de tout ce qu’il y avait, à part le gratin dauphinois lol). Deuxième salve de cadeaux pour toute la famille… là, ça devient chaud: on nous a offert des bricolages faits main et volumineux… dur dur de mettre çà dans la valise… Retour vers Waterloo vers 20h.

Samedi 26:
Encore des courses puis direction Fayt-lez-Manage pour rencontre (enfin) ma belle-soeur (la soeur de V.), son mari et leur 4 enfants (de 7ans à 17ans). Finalement, ils sont sympas… 🙂
Niveau nourriture, on s’est goinfré (encore): ils cuisinent à l’italienne, ce qui signifie qu’une lasagne en entrée, ça a tendance à vous caler l’estomac…
Retour vers minuit vers Waterloo (après avoir configuré le nouveau Mobile du mari – avoir une informaticien dans la famille, il semblerait que çà leur fasse plaisir lol).

Dimanche 27:
Direction les fins fond du Brabant Wallon (Jodoigne) pour passer la journée chez une cousine de V. Une raclette était prévue (mmmmhhh). Moment de panique: C. en jouant-courant, a rencontré le muret d’un potager… La bouche en sang, une dent complétement déracinée (mais tenant toujours), un dimanche 17h pour trouver une urgence dentaire, c’était perdu d’avances. Enfin bon, un petit anti-douleur, la Reine des Neiges et des glaçons ont permis de tenir le reste de la journée. J’ai noté quelques adresses de dentiste pédiatrique chez qui on irait le lendemain.

Lundi 28:
Au deuxième dentiste, c’était bon: ce dernier lui a enlevé sa dent renversée et nous a conseillé de faire vérifier la seconde dent à notre retour. Elle a été super-courageuse; faut dire que savoir qu’à 10h du mat’, on va manger de la glace, ça aide… 😉
A midi, nous avions rendez-vous dans un resto-buffet asiatique à Auvelais pour revoir une ancienne collègue de V. ainsi qu’une de mes amies. Le fait est que revoir des gens pendant 2h en sachant qu’on arête pas de faire des aller-retour au buffet, ce n’est pas vraiment suffisant pour discuter… un coup dans l’eau.
Heureusement au soir, on revoyait Fédora, le Barbare, la Poulette, un autre asocial (Ric’) et son fils (Bébé)… Les enfants se sont bien amusés (leurs caractères sont assez compatibles – bien que…) et nous avons beaucoup papoté – et manger des frites 🙂
Retour vers Waterloo en soirée.

Mardi 29:
Première grasse mat’ 😉
On pensait laisser C. chez son parrain une nuit de plus, mais finalement la petite n’a pas voulu rester (je crois qu’elle saturait un peu et ne voulait pas être de nouveau séparée de nous). Direction donc F-L-M chez ma belle-soeur où j’ai largué C. et V., pendant que je filais à Imagix Mons voir Star Wars (avec un Pizza Hut au passage). Mon avis sur le film: on reste dans la continuité du 4-5-6.
Récupération de la gente féminine avant de reprendre la route de l’appart’.

Mercredi 30:
On a déposé C. à Nivelles pour qu’elle passe du temps avec sa Marraine puis passage surprise dans les magasins où V. a opté pour un nouveau cellulaire. Direction chez ma mère où elle nous avait préparé des macaroni au gratin (avec de l’emmental – çà faisait longtemps).

Jeudi 31:
Récupération de C. chez la tante de V. et départ pour mon père en fin de journée pour le réveillon. Là, c’était un peu la cata niveau organisation. Une invitée (non-appréciée par la majorité des convives – une petite vingtaine) n’a pas respecté les consignes du plan de table et aucune discussion n’a été possible, que ce soit avec les filles de ma belle-mère, mon demi-frère, ou mon père. Pire la maîtresse de maison s’est retrouvée avec les enfants (nous, nous avions des vieux en face de nous: les parents du petit d’ami d’une des filles de ma belle-mère… pfff). Enfin, bon, on en a donc profité pour manger (beaucoup, trop même). Vu la quantité d’alcool, on avait prévu de dormir sur place.

Vendredi 1 janvier:
De Thieux, nous sommes allés rendre visite à mon grand-père (82 ans) à Obaix. Il va plutôt bien. Ensuite nous sommes allés à la réunion familiale traditionnelle chez ma plus vieille des tantes (Charleroi). Là aussi, on s’est senti assez bien mis à l’écart. Comme dit V., on fait 6500km pour voir des gens et personne ne nous parle, c’est frustrant…
C’était le tour de ma mère de prendre en charge C. pour quelques jours (à noter que C. a passé sa semaine à montrer sa dent à tout le monde)
Mais bon, passons… vers 20h, nous nous sommes dirigés vers notre logement temporaire n3: une de mes tantes qui habite à 500m de là (on en était déjà à presque 1300km de trajet).

Samedi 2:
Nous sommes montés à Bruxelles voir le grand-père de V. (si vous suivez, vous savez qu’il y a de gros conflits de ce c^té vu qu’il a retiré de l’argent d’un compte commun appartenant à la succession de sa fille). Finalement, nous y avons été bien accueilli (je retiens par contre qu’il serait partant par pousser ma belle-soeur par la fenêtre). Repassage chez ma tante (Charleroi) avant de retrouver mon oncle au resto (chez Giu Giu à Châtelineau). Anecdote de la soirée: j’avais complètement oublié qu’on ne pouvait payer qu’en cash là-bas).

Dimanche 3:
Nous avions été invité chez une tante (celle qui organise la réunion de famille); je dois dire que j’ai eu du mal… Il faut savoir qu’elle est assez raciste (enfin du genre « je ne suis pas raciste mais … »)… ce fut dur, à la fois au niveau nourriture (trop de chose et en trop grande quantité) et on n’était pas mécontent de s’en aller. Après une simili-sieste, nous sommes allés rendre visite à sa fille la plus âgée (qui ne lui parle plus depuis plusieurs années) du côté de Philipeville. La discussion a été assez orientée vers son fils qui, normalement, débutera un stage professionnel à Montréal fin janvier (si les documents sont en ordre). Elle nous a aussi conseillé de rendre visite aux autres parias de la famille (sa soeur et une tante).

Lundi 4:
La tante qui nous hébergeait nous avait invité à manger donc nous avons pu faire une grasse mat’ 🙂
Ensuite direction la tante « paria » (à 4km de là), puis nous sommes allés récupérer la petite chez ma mère (enfin, nous avons dormi là). Soirée assez spécial: le copain de ma mère s’est tapé devant la TV pour regarder le journal puis regarder un hommage à Galabru; ma mère était sur son PC et nous… euh… on était là comme des c… enfin bon, passons…

Mardi 5:
Afin de préparer la fête d’anniversaire de C. qui aura lieu le lendemain, tout un tas de courses devaient encore être faites. Nous avons donc passé la journée entre les magasins et chez mon père, où nous avons dormi. On a ussi mangé une tartiflette (vu que ma mère ne pouvait pas nous en faire la veille car son Jules ne supporte pas l’odeur – même si 6500km et tout et tout)

Mercredi 6:
Un aller-retour vers l’appartement de Waterloo pour des broutilles, puis aller chercher ma belle-soeur et sa fille… et vers 16h, les invités ont commencé à arriver (au compte-goute – mon frère était le dernier)… La petite s’est énormément amusée avec toutes ses cousines, et moi, j’ai passé la soirée à aller d’un groupe à l’autre (frère, demi-frère, père, belle-soeur, tante, mère…). A un moment, pour avoir un peu de calme, on a mis les Minions; comme vous le remarquez, l’effet est assuré 🙂
IMG_20160106_200047

Jeudi 7:
C’était la course: empaquetage (finalement tout est bien rentré, ainsi que toutes les valises dans la voiture. Thieux (on y dormait)-Waterloo (les valises s’y trouvaient)-Manage(impression des billets)-Arquennes(on a offert un cadeau)-Pizza Hut- Waterloo(dodo).

Vendredi 8:
Les avions étaient à l’heure. Un collègue du bureau est venu nous chercher à l’aéroport. La petite s’est endormie uniquement en voiture, donc direct au lit en rentrant.
20 cm de neige de moyenne dans le jardin et sur les voitures:
IMG_20160109_125921
Samedi 9:
Déblayge de la neige, courses, dépaquetage des valises… et une petite fille sui s’est réveillée à 4h du mat’… dur dur. D. est venue nous rendre visite (son mec a récupéré son permis et sa voiture). Rien de neuf sous la neige pour eux.
Il a aussi fallu recharger la batterie de la Mini qui a toujours du mal en hiver.

Dimanche 10:
Encore des courses… par contre, la température est remontée dans le positif (première fois en 15 jours) et la pluie (la grosse drache) s’est abattue sur nos contrées… bref, j’ai déblayé la neige pour rien pffff…


Bilan de ce dernier mois: Ce sera le sujet d’un autre billet… mais je suis claqué (on a fait 2200km en voiture en sur 3 semaines, je trouve çà pas trop mal pour des vacances dans un pays aussi grand que la Belgique)…

Objectifs: reprise des cours ce lundi (et plus d’abonnement de stationnement disponible) et du boulot…

Rendez-vous sur Hellocoton !
ThePostman Écrit par :

15 commentaires

    • 11 janvier 2016
      Répondre

      Hein oui! Et on se demande pq je ne suis pas super motivé pour revenir plus souvent en Belgique lol

  1. 11 janvier 2016
    Répondre

    woooow!!! tu es rentré plus crevé que quand tu es parti non? ^^

    • 11 janvier 2016
      Répondre

      Exactement. J’ai besoin d’une semaine pour récupérer 😉

  2. 11 janvier 2016
    Répondre

    j’ai cru un instant qu’on n’allait pas avoir le total final des kilomètres avalés !
    bon, le tour de la famille, quoi ?
    normalement, une fois arrivés, ce serait pas aux autres membres de la famille de faire quelques petits déplacements pour vous voir, non mais ?

    • 11 janvier 2016
      Répondre

      C’est ce que l’on pense sérieusement à faire la prochaine fois. Seul hic à la chose: trouver un logement. Qui plus est, un hôtel serait mieux, histoire que l’on ne soit pas obligé de cuisiner 😉
      (Bien que je ne sais pas si l’idée soit appréciée… j’ai une famille un peu spécial sur les bords…)

  3. 11 janvier 2016
    Répondre

    Surtout ne plus jamais faire ca! Tu t’aperçois qui tient a toi ou pas. Arretez de vouloir faire plaisir a chaque personne, membre de votre famille. T’as vu tous les km avales et les remerciements eus…programme a revoir pour une prochaine fois, parole d’expat! 😉
    Bon repos et…bonne digestion! LOL

    • 11 janvier 2016
      Répondre

      Et bien tu vas rire mais je me suis pesé: je fais 2kg de moins que lors de ma visite chez la diététicienne… mais bon je ne me suis pas non plus pesé avant de partir (si ça tombe, j,en avais déjà 6-7 de moins).
      Bon retour en Belgique! 😉

      • 11 janvier 2016
        Répondre

        Tu as pas mal bouge aussi, donc ca aide a bruler des calories. A voir maintenant a la fin du mois niveau poids 😉
        Retour mercredi au Pays de la pluie….

          • 11 janvier 2016
            Répondre

            J’ai des pneus neige mais la voiture est une vraie patinoire sur la route et vu la ou j’habite….c’est souvent galère! On verra….

  4. 11 janvier 2016
    Répondre

    Phew quel programme! C’est toujours stressant de toutes facons les retour au pays… Reposez-vous bien

    • 11 janvier 2016
      Répondre

      Perso, je n’irais pas à parler de stress… Il y a bien eu quelques couacs avec le programme mais je gère bien ces situations. Non, le pire, c’est d’avoir l’impression de ne pas avoir eu de vacances…

  5. 12 janvier 2016
    Répondre

    Tu as croisé Fédo, et tu es allé à la Maison du Pékêt. Deux excellentes raisons pour moi d’être extrêmement jalouse. (Bon et pis y’a plus de photos sur ton billet sinon)

    • 12 janvier 2016
      Répondre

      T’oublie la tartiflette, la fondue savoyarde et la raclette, quand même! 😉
      (fais un refresh pour les photos – moi je les vois toujours)

Quelque chose à rajouter?