Journal d’un asocial #25

L’asocial reprend du poil de la bête 🙂

Lundi:
Pour le boulot, on repassera. J’ai bien deux, trois trucs à faire mais ça demande tellement d’effort qu’un syndiqué pourrait le faire (oups… désolé pour les syndiqué) – j’ai encore vu passé un article sur le huffpost où j’aurais bien tué ceux qui commentent…
Sinon la journée fut assez triste car nous avons dû faire euthanasier l’un de nos plus vieux chats. La petite était présente lorsqu’on l’a endormie. Elle a un peu pleuré mais arrivée à la maison, elle n’y pensait déjà plus.
A noter tout de même qu’on a dû retenir un fou-rire quand, avec sa voix tristounette d’une petite fille qui pleure, elle nous « oouiiinnn… on n’a plus que 6 chats, c’est plat… » (je rappelle qu’il y en a deux à sa sœur qui quitteront la maison le 1er août prochain – D. ayant trouvé un logement).
Vu l’heure tardive, on a mangé au Subway.
Au soir, on a terminé Hatufim Saison 1. C’est quand même plus un drame psychologique qu’une série à suspense…

Mardi:
Boulot idem.
J’ai terminé 22/11/63 en audio-book. Franchement, j’ai beaucoup aimé, que ce soit l’histoire que la narration. Je suis quand même resté scotché plusieurs fois dans ma voiture pour terminer un chapitre (au lieu de monter au bureau tout de suite).
En soirée, ce fut chargé: courses (y avait plus rien de rien), visite à la banque (on voulait savoir notre capacité d’emprunt pour le cas où l’on trouve un chalet) puis on est rentré. C. n’ayant pas encore soupé, elle a mangé une petite soupe avec des tartines avant d’Aller au lit. Puis je suis vite allé chez MacDo me chercher un double big mac + un simple big mac 😉
J’ai avancé sur le chapitre 2. Par contre, je ne pense pas pouvoir le finir avant le lundi suivant.
Sinon, niveau capacité d’emprunt, les banques exagèrent parfois; c’est nous pousser à se mettre le couteau sous la gorge… au moins, on sait que l’on peut monter « haut » mais nous, on veut juste un petit chalet…

Mercredi:
Boulot idem.
Beaucoup de correction du chapitre 1. Je pense être à 50% du chapitre 2.
On a appris que D. allait un appartement à deux. Si elle ne s’occupe pas mieux des chats et continue de laisser tout en bordel, elle risque vite de se retrouver seule. Soit dit en passant, son loyer est plus cher que le précédent.
On a démarré la saison 2 de Hatufim.

Jeudi:
Une réunion qui devait durer 30min en a pris 9-min… ce qui m’a fait cavaler pour arriver dans les temps pour la garderie.
Préparation des valises, des itinéraires, de la litière des chats (le plus propre possible avant le week-end)… Et une pizza ens oirée 😉

Vendredi:
Départ à 7h55 (au lieu de 7h30 – heureusement le planning prenait compte de ce genre d’information). Direction Sainte-Adèle, 350km de la maison, avec une courte pause café-essence sur la route. Vive le cruise control 😉
Un casse-croute vers midi, à 10 min de notre destination: Le pays des Merveilles.
La météo avait tout faut: on n’a pas eu de pluie et le soleil était présent sans être harassant (25° avec un petit vent)
Arrivée à l’hôtel et passage à la piscine pour V. et C. après le resto-grill
(je ferais un billet plus détaillé d’ici mardi).

logo-week-end-voyages

Samedi:
La femme d’entretien qui veut faire la chambre à 8h30, elle repassera grrr… enfin bon, fallait se lever de toute façon.
Programme de la journée: « plage » de l’hôtel, équitation, resto et piscine.
La météo avait annoncé pluie et orage… je n’ai rien vu de tel; juste quelques gouttelettes vers 19h.

Dimanche:
Cette fois-ci, j’ai mis le réveil mais C. était réveillée depuis une bonne heure et avait du mal à rester en place. Direction le petit déjeuner, suivi d’un saut à la piscine. On a vidé la chambre pour se diriger vers le festival des mini-maisons. Là, une info n’avait pas dû tilter: il fallait payer en cash et les cartes n’étaient pas acceptées. Laissant femme et enfant sur place, je me suis donc éclipsé pour passer à un ATM.
Vers 14h30, nous sommes allés manger (du costaud pour 2x moins cher) puis direction la maison où nous sommes rentrés vers 19h15.
Là, c’était le foutoir mais je m’y attendais. D. devait avoir fait le strict minimum: donner des croquettes aux chats et sortir le chien (et encore – je doute du nombre de sorties que le chien a pris). Bref, je me suis attelé au nettoyage directement en rentrant et une bonne douche pour la suite.
Encore une fois, la météo avait tout faux: pas de pluie, pas d’orage, pas de 20°…. mais un super soleil sans nuage et 28° (faisait chaud).

Bilan de cette semaine: Week-end de vacances super! C. s’est bien amusée. V. aussi… moi, ben, moi, c’est moi… 😉

Objectifs: finir le chapitre 2 (intégrer le perso 4, renommer les IA – on imagine pas comme trouver des noms, c’est duuuur), tondre la pelouse (hein, comment? non c’est pas encore fait… en plus il pleut)

Films et séries de la semaine:

Rendez-vous sur Hellocoton !
ThePostman Écrit par :

12 commentaires

  1. 27 juillet 2015
    Répondre

    Ca avait l’air sympa ce we, bon courage pour la pelouse 😉

    • ThePostman
      27 juillet 2015
      Répondre

      Il pleut… ça reporte la tonde au prochain week-end… c’est dommage, hein! 😉

  2. 27 juillet 2015
    Répondre

    Désolée pour le chat… 🙁 Courage pour D ! et vive ce chouette we !!!

    • ThePostman
      27 juillet 2015
      Répondre

      Jour J-5 pour ne plus avoir que 4 chats à la maison – voilà ce que je me dis 😉
      Coline a été remplacée par Juliette dans la chambre de C.. Notre estropiée dort presque tous les soirs avec elle.
      Va falloir que je prépare un second wek-end comme ça dans le mois qui vient, avant ou pendant que ma mère est là.

  3. 27 juillet 2015
    Répondre

    Mc Do, pizzeria je note, je note…. 😀
    Et c’est ballot ca si il pleut lorsque tu es a la maison et pas de pluie lorsque tu es en vadrouille…. 🙄
    Bonne semaine!

    • ThePostman
      27 juillet 2015
      Répondre

      C’est clair… je vais me plaindre à je-sais-pas-qui: quand je suis en congé ou en week-end, il doit pleuvoir! Je suis casanier et donc le soleil ne doit pas perturber mon besoin de rester assis dans mon fauteuil ;-)))

  4. 28 juillet 2015
    Répondre

    « Week-end de vacances super! C. s’est bien amusée. V. aussi… moi, ben, moi, c’est moi… »

    désolée mais ça m’a fait exploser de rire
    ça m’a fait penser au jour où l’homme m’a dit « ce serait bien qu’on aille à Disney ou au parc Astérix avec les loulous »
    il a vu ma tête, je n’ai même pas eu besoin d »ouvrir la bouche ^^

    • ThePostman
      28 juillet 2015
      Répondre

      Ben, moi, du moment que C. s’amuse et fait des expériences, c’est ce qui compte. Perso, mes vacances, c’était plutôt la partie « je conduis tout le monde jusqu’à destination » 😉

  5. 31 juillet 2015
    Répondre

    ben oui mais s’il pleut on peut pas tondre, c’est la base !

    • 31 juillet 2015
      Répondre

      Le truc, c’est qu’il pleut une nuit sur deux… et que quand je rentre du taf, j’ai autre chose à faire (aller chercher la petite, cuisiner, m’occuper des litières, …) et il est tard quand je suis dispo… et les moustiques sont de sortie à ce moment-là… et je veux pas déranger les voisins… et j’ai des bonnes excuses 😉

Quelque chose à rajouter?