EDE – Et ta soeur – Lundi (beurk) quatorze juin

lundi 14h06

fatigue : oui
humeur : dois-je vraiment répondre à ça ?
estomac : en train – je suis fière de moi… Je fais vraiment gaffe et ça ne se voit pas en visu mais bien sur la balance, c’est un début… Salade iceberg+salade de blé+champi+tomates cerises+coeurs de palmier+oeufs… Miam
cond. phys. : ça ça va – demain rv du doigt à 8h
esprit : no comment
boulot : oui ça avance hum
reste : du boulot – une humeur de merde – du soleil dehors
penser à : relativiser – fermer ma gueule, ou pas – oublier – rester zen
avis perso : le monde est peuplé d’égoïstes et comme tous bons égoïstes qui se respectent, ils ne pensent pas l’être et s’offusquent qu’on râle devant tant d’égoïsme
msg perso : mais pourquoi le monde est-il peuplé d’égoïste ??
loulous : purée, j’ai les mains scarifiées, une égratignure sur le pif, quant aux chevilles… :)
amitiés : ben j’espère qu’ils vont tous bien… Pas facile de garder des news de tous. On se dit parfois « merde untel pas de news depuis… » mais on fait rien :( Sinon : Angi je t’aime ! Et puis : BONJOUR LES GENS !
sorties : jeudi (p’tit palais p’tit palais p’tit palais !)- vendredi (concert d’un barbare qu’il m’est arrivé d’aimer bien…) – dimanche (anniv frère+fête du papa)
Divers : les égoïstes, c’est pas des gens comme nous
Courses : du sparadrap spécial bobos au coeur
envie de : paix
‘zic : un camion qui passe dans la rue – ma collègue qui « chique » élégamment

fin: 14h18

4 Responses to “EDE – Et ta soeur – Lundi (beurk) quatorze juin”

  1. Et ta Soeur

    Mouarf Cehaim ! Morte de rire je suis (et crevée mais bon :) ) le coup des tomates ET des champignons, j’y pensais même pas en l’écrivant, mais je me suis octroyé ce droit en achetant moi-même tout et en mettant tout dans un plat :)
    Ouais les coeurs d’artichaut, ai un petit bocal, mais avais peur que ce soit un peu trop… J’ai dit les oeufs ? :)
    Moi après cette salade-là, je peux plus monter nulle-part hein, je suis morte :)

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.